Initiation au Nou Maulin
Samedi 29.11.2012


Découverte initiatique au coeur du Nou Maulin

Fin d'automne 2012. Trou Nou Maulin. Rochefort

L'équipe éducative de l'étang de Virelles entre en hibernation et se retrouve autour du feu en chantant :" C'était une douce année, je crois " (F.Mey)

Nous sommes de la sauvagerie. En ce sens que nous sommes en quête perpétuelle de ces instants de contact étroit avec des lieux non humanisés où l'on se plaît à regarder notre intérieur à travers le formidable miroir de la nature sauvage…

Nous sommes des adeptes du " le moins d'équipements possible " pour être au plus proche des palpitations des forces invisibles de la Terre ... en parenté en fait.

Dans ce voyage humide et minéral, on s'est plu à nous imaginer dans le ventre de notre mère, en lieu étroit avec ceux qui, il y a quelques milliers d'années ont peint, avec de l'ocre et des pigments, ces " manifestations du vivant ... tant leur écoute du dehors et du dedans était vitale ...

Nos corps s'échauffent et il est bon, tout simplement, de les faire fonctionner.
Grimper, ramper, courir, glisser, sauter ... il a les gestes simples du bonheur…
Le luxe de l'existence !
Nos vigueurs et élans profonds qui s'expriment…

D'habitude, ce sont les grands espaces qui s'enivrent, bien plus que le meilleur des vins d'ailleurs, ici, ce sont les goulots, l'étroitesse des passages et des cheminées qui me saoulent ... sensation étrange d'une force d'intimité retrouvée ... peu lézard…

Ici, il faut trouver son chemin. Pas de flèche. Parfois plusieurs cheminements. Parfois se perdre : 2ème luxe de l'existence ! Quand partout les loisirs sont organisés, fléchés, codifiés, programmés au nom de la sécurité absolue.

Quelle vie pour tous ces morts-vivants !

Plus loin : silence
Les lampes, peu à peu, disparaissent.
Nous ne sommes plus que deux dans la grande salle ... les voix s'éteignent aussi.

Et tout d'un coup, quelle vie ! Ma vie : j'entends mon coeur, mon sang qui s'engouffre dans mes veines et artères, mes poumons qui se soulèvent, l'air qui entre dans mon corps ... je suis vivant ! et conscient !
La conscience, clé de notre agir sur le monde ! Mon agir, notre agir ! On rallume. Sourires au coin des lèvres. Merci Beb !

Allons vite ! Rejoindre Eric et Philippe et les autres, ils ont déjà rejoint le monde des hommes ...


PS : un clin d'œil et merci particulier à Phil et Eric pour leur enthousiasme à nous guider…
Ancienne carte postale.Sortie supérieure.Ancienne Topo Nou Maulin.

Merci à Samuel PUISSANT (un des guidés) pour ce beau récit hors du commun et pour le moins fantastique !



Site du SSBC,
2005 - 2014©
Page d'accueil de la SSBC
Contacter le Webmaster